Justice

Programmes et initiatives des Services aux victimes

Direction des services aux victimes

Programmes et initiatives des Services aux victimes

Avez-vous été victime d’un acte criminel?

Si oui, nous vous invitons à participer à l’évaluation de la Stratégie d’aide aux victimes d’actes criminels en nous soumettant, en toute confidentialité, vos commentaires concernant votre interaction avec les Services aux victimes. Vous avez jusqu’au 26 septembre pour le faire, en téléphonant au 667-8500 (sans frais au 1-800-661-0408, poste 8500) ou en envoyant un courriel à : evaluation@vectorresearch.ca.

Apprenez-en davantage sur la Stratégie d’aide aux victimes d’actes criminels.


Le mandat des Services aux victimes est d’apporter un soutien aux victimes d’actes criminels et de remédier aux effets de ces derniers. Nous ne perdons jamais de vue que les actes criminels ont des répercussions non seulement sur leurs victimes directes, mais aussi sur leur famille et sur la collectivité dans son ensemble.

Nos services sont offerts aux victimes, quel que soit le type d’acte criminel qu’elles ont subi, et ce, indépendamment du fait que le crime ait été signalé à la police ou non, que des accusations aient été portées ou que l’accusé ait été reconnu coupable ou non.

SERVICES

Voici ce que les Services aux victimes peuvent faire pour les victimes :

  • offrir un soutien d’urgence (sans rendez-vous);  
  • aider les victimes à comprendre les options qui s’offrent à elles; 
  • fournir des renseignements sur le processus judiciaire, y compris le rôle de la victime dans ce processus;
  • informer les victimes de leurs droits.
  • fournir du soutien ou de l’information aux victimes d’actes criminels tout au long du processus de justice pénale, selon les besoins;
  • aider les victimes à préparer un plan de sécurité , à présenter une demande d'ordonnance préventive et à préparer une déclaration de la victime;
  • aider les victimes à obtenir du soutien d'autres services;
  • fournir un soutien concret d’urgence (par l’intermédiaire du (FAVAC).

PROGRAMMES ET INITIATIVES

Programmes de financement

Fonds d’aide aux victimes d’actes criminels (FAVAC)

Le Fonds d’aide aux victimes d’actes criminels (FAVAC) permet aux victimes d’accéder à des fonds d’urgence.

Fonds pour la prévention du crime et les services aux victimes

La Section des services aux victimes gère le Fonds pour la prévention du crime et les services aux victimes, fournit une aide financière aux organismes communautaires du Yukon qui mettent sur pied un large éventail de projets visant à prévenir la criminalité et à soutenir les victimes d’actes criminels.

Fonds d’investissement pour les jeunes

La Section des Services aux victimes reçoit les demandes de financement présentées au Fonds d’investissement pour les jeunes. Le Fonds soutient financièrement des projets ciblant les jeunes et qui ont pour objet de promouvoir l’estime de soi, de favoriser l’adoption de modes de vie sains ou de mettre sur pied des activités sociales ou récréatives.

Éducation et formation

Traumatisme transmis par personne interposée et usure de compassion

Les Services aux victimes donnent des ateliers pour « aider les aidants ». Nous offrons du soutien, individuel ou en groupe, aux personnes qui souffrent d’usure de compassion ou d’un traumatisme transmis par personne interposée. Communiquez avec nous ou lisez notre dépliant pour en savoir plus à ce sujet.

Éducation du public

À la demande d’écoles, de groupes ou des collectivités, les Services aux victimes font des exposés sur divers sujets liés aux victimes d’actes criminels. Pour en savoir plus à ce sujet, veuillez communiquer avec nous.

Semaine nationale de sensibilisation aux victimes d’actes criminels

Chaque année, en avril, les Services aux victimes organisent des activités et des séances d’information publique pour souligner la Semaine nationale de sensibilisation aux victimes d’actes criminels.

En 2013, le thème était « Nous avons tous un rôle ». Pour en savoir plus sur les activités organisées au Yukon, veuillez communiquer avec notre bureau.

Projets interorganismes

Projet Lynx

Nous travaillons avec divers organismes du Yukon à améliorer les interventions du système de justice auprès des enfants et des jeunes victimes ou témoins d’actes criminels. Entre autres, nous cherchons à minimiser l’effet traumatisant que peuvent engendrer les interactions avec le système de justice pénale, par exemple une entrevue avec la police, un examen médical ou une comparution en cour.

Comité d’intervention dans les cas d’agressions sexuelles (CICAS)

Le CICAS est une équipe multidisciplinaire de fournisseurs de services aux personnes victimes d’agression sexuelle. Le comité est coprésidé par les Services aux victimes.

AUTRES INITIATIVES

Stratégie d’aide aux victimes d’actes criminels (2009-2014)

En août 2009, le ministère de la Justice du Yukon a rendu publique la Stratégie d’aide aux victimes d’actes criminels , qui a pour objets, entre autres, d’accentuer l’importance accordée aux besoins des victimes et de s’attaquer au problème de la violence envers les femmes.

La Stratégie d’aide aux victimes d’actes criminels vise à :

  • reconnaître, à officialiser et à renforcer les services actuellement offerts par le gouvernement du Yukon;
  • explorer de nouvelles possibilités d’intervention et à entériner celles qui se dessinent à l’horizon, y compris l’adoption éventuelle de mesures législatives;
  • collaborer avec d’autres intervenants à la recherche de nouveaux moyens d’aider les victimes d’actes criminels.

LIGNE DE CONDUITE DES SERVICES AUX VICTIMES

Nous travaillons avec nos partenaires à l’atteinte des objectifs suivants :

  • assurer à toutes les personnes touchées par un acte criminel l’accès à un réseau de soutien;
  • favoriser l’instauration d’un système de justice intégré qui répond aux besoins de la population;
  • veiller au respect des droits des victimes à toutes les étapes;
  • diminuer la tolérance à la violence.

Nous travaillons en collaboration avec des organismes communautaires, les Premières nations, les maisons d’hébergement pour femmes victimes de violence, la GRC, divers fournisseurs de soins de santé et autres intervenants de l’appareil judiciaire.

Nous sommes soucieux d’assurer la confidentialité des informations qui nous sont fournies ainsi que la sécurité de nos clients et le respect de leur vécu et de leurs choix.

Nos services sont confidentiels

Nous ne sommes pas là pour vous dire ce que vous devriez faire. En temps normal, nous ne divulguerons rien de votre cas à qui que ce soit à votre insu ou sans votre consentement. Toutefois, dans certains cas, la loi nous y oblige (par exemple si la victime a moins de 19 ans ou si l’on sait qu’un acte criminel sera commis).

Notre personnel peut vous venir en aide durant cette période difficile. Nous sommes là pour vous écouter et vous fournir l’information dont vous avez besoin.