Justice

Programmes et initiatives des Services aux victimes

Direction des services aux victimes

Fonds d’aide aux victimes d’actes criminels (FAVAC)

Il n’y a pas de fonds de dédommagement pour les victimes d’actes criminels au Yukon. Par contre, elles peuvent obtenir des fonds d’urgence par le truchement du Fonds d’aide aux victimes d’actes criminels (FAVAC).

Il s’agit d’une aide financière de dernier recours, à l’intention des victimes qui n’ont pas été en mesure d’obtenir un soutien financier ou matériel d’autres sources, par exemple l’aide sociale, les Premières nations, leur compagnie d’assurance, une maison d’hébergement ou un organisme communautaire.

Qu’est-ce qui est couvert par le Fonds?

Les personnes admissibles pourraient recevoir des fonds pour les services suivants :

  • Services immédiats de counseling à court terme
  • Nettoyage de la scène de crime
  • Réparation d’urgence du domicile pour en assurer la sécurité immédiate
  • Hébergement d’urgence
  • Soins d’urgence à des enfants ou à des personnes à charge
  • Certains frais de déplacement
  • Frais médicaux
  • Autres besoins urgents, à la discrétion des Services aux victimes

Procédure à suivre pour présenter une demande

Pour déterminer si vous êtes admissible au financement, veuillez lire le feuillet Fonds yukonnais d’aide aux victimes d’actes criminels (FAVAC) – Renseignements généraux et critères d’admissibilité  ou communiquez avec les Services aux victimes.

Vous devrez venir nous rencontrer pour ouvrir un dossier. Il n’est pas nécessaire que vous signaliez l’acte criminel vous-même pour avoir accès au financement.

Dans certains cas, la demande pourrait être présentée par une autre personne pour le compte de la victime.