Justice

Gestion de cas et programmes d’aide aux contrevenants

Services correctionnels

Programmes et services pour les Autochtones


Le sculpteur Calvin Morberg a dirigé un programme de sculpture offert aux détenus au Centre correctionnel de Whitehorse. Les participants ont créé cette pièce collective ainsi que plusieurs sculptures personnelles avec l’aide et les conseils des Aînés.


Les Services correctionnels travaillent en collaboration avec les Premières nations du Yukon pour mettre sur pied et assurer la prestation de programmes et de services correctionnels qui intègrent leur patrimoine culturel afin de mieux répondre aux besoins des contrevenants autochtones.

Programmes offerts aux détenus autochtones

  • Art et artisanat – perlage; sculpture sur bois; fabrication de masques, de tambours et de sacs de médecine
  • Remèdes traditionnels
  • Façons traditionnelles d’apprêter les aliments
  • Cours de langues autochtones

 Services spirituels offerts aux détenus autochtones

  • Cercles de discussion
  • Narration de contes
  • Rituels de purification avec la fumée
  • Counseling et accompagnement spirituel par des Aînés
  • Rassemblements et festins pour célébrer les solstices
  • Local de ressourcement

Coordonnateur de la réinsertion sociale des contrevenants autochtones

  • Les contrevenants autochtones peuvent obtenir, par l’entremise du Conseil des Premières nations du Yukon, les services d’un coordonnateur de la réinsertion sociale qui travaillent avec eux et leur gestionnaire de cas pour faciliter leur réinsertion au sein de leur collectivité.
  • Son travail consiste à cerner et à réduire les obstacles à la réinsertion, à aider aux recherches menées dans le domaine, à planifier et à coordonner les programmes offerts aux contrevenants autochtones et à administrer un fonds pour la réinsertion sociale des contrevenants autochtones.

Embauche et formation de personnel autochtone

  • Nous avons pris des mesures – notamment l’embauche préférentielle et la mise en œuvre de stratégies de recrutement – pour accroître le nombre d’employés autochtones dans les Services correctionnels.
  • Entre 10 et 15 % des membres du personnel se disent d’ascendance autochtone.
  • Le Centre correctionnel de Whitehorse travaille avec le Programme de formation des fonctionnaires autochtones en vue de recruter des agents de correction autochtones.
  • Des Aînés donnent une formation aux agents de correction pour les sensibiliser aux réalités culturelles autochtones.

 Groupe consultatif des Aînés

  • Le groupe consultatif des Aînés se réunit tous les mois pour donner des conseils à la direction et au personnel sur les meilleures façons d’intégrer les pratiques et les valeurs autochtones au fonctionnement du Centre.
  • On avait demandé l’avis des Aînés pour la conception du local de ressourcement au Centre correctionnel.
  • Des Aînés rencontrent les agents de correction durant leur formation pour leur transmettre certaines notions concernant la culture et la spiritualité autochtones.
  • Ils donnent des conseils aux membres du personnel de façon régulière.
  • Ils participent aussi aux activités offertes aux détenus, dont la tenue de cercles de discussion, les ateliers d’artisanat et de fabrication de tambours, les séances de counseling et le soutien spirituel.

 Comité consultatif communautaire

  • Le Comité consultatif communautaire est un organisme indépendant chargé de surveiller la mise en application de la Loi sur les services correctionnels, de son règlement et des programmes qui en découlent, et de faire des recommandations à ce sujet.
  • Sur les sept membres que peut comprendre le Comité, au moins deux doivent être des Autochtones.

Aimeriez-vous assurer la prestation d’un programme destiné aux Autochtones qui ont des démêlés avec le système de justice?

  • Le ministère de la Justice est toujours à la recherche de personnes prêtes à faire profiter les clients des services correctionnels, soit au Centre correctionnel de Whitehorse ou au Centre de mieux-être de Justice Yukon, de leur savoir-faire et expérience, que ce soit en matière de connaissances traditionnelles, de spiritualité, d’artisanat, d’art ou de cérémonies autochtones, ou sur tout autre sujet. Ces personnes peuvent se faire rémunérer pour leurs services.
  • Si vous souhaitez assurer la prestation d’un programme, veuillez faire parvenir au Ministère, par courriel, courrier ou télécopieur, une proposition précisant votre expérience et vos compétences et contenant vos coordonnées.

Renseignements

Valerie Mosser
Ministère de la Justice
25 College Drive (J-4)
Whitehorse (Yukon)  Y1A 5B6
Téléphone : 867-455-2906
Télécopieur : 867-455-2992
Courriel : valerie.mosser@gov.yk.ca