Justice

Bénéficiaires – automne 2017

Ville de Whitehorse – 10 458 $ pour programme « portes ouvertes » pour jeunes
Le Centre des Jeux du Canada administre un programme d’accueil pour les jeunes l’après-midi et le soir qui leur propose diverses activités agrémentées de collations afin de les rendre moins vulnérables aux influences néfastes, d’examiner les comportements qui posent problème et de les détourner de la criminalité. Des personnes pouvant servir de modèles positifs animeront les activités sportives et autres (artisanat, jeux de société, karaoké, soirées cinéma, natation, patinage, ping-pong…) dans un contexte ludique, sûr et inclusif. À compter du 11 janvier 2018, le programme sera offert en partenariat avec le Skookum Jim Friendship Centre, les jeudis de 15 h 30 à 17 h 30 et les vendredis et samedis, de 18 h à 21 h.

Centre communautaire Heart of Riverdale – 28 000 $ pour le programme Heart Space
Heart Space est une halte-accueil gratuite pour les jeunes les jours de semaine, de la sortie de l’école jusqu’à 22 h. Les jeunes y ont accès à un espace sûr, de la nourriture et aux services de membres du personnel sensibilisés aux besoins des jeunes. Un travailleur auprès des jeunes anime des activités stimulantes, supervise des projets pilotés par les jeunes, offre du soutien et peut orienter les jeunes à risque vers les services appropriés. Diverses activités sont proposées, dont la réalisation de projets artistiques collectifs, l’aide aux devoirs, l’utilisation d’ordinateur, la lecture, des ateliers photo et des activités d’art visuel, de théâtre, de danse et de musique.

Les EssentiElles – 18 377 $ pour la tenue d’une série d’exposés intitulés Be More than a Bystander (Être plus qu’un témoin)
Dans cette série d’exposés qui auront lieu dans les écoles secondaires du Yukon, il sera question de relations interpersonnelles saines, de violence sexiste et d’intervention lorsqu’on est témoin de situations de violence. Les cinq présentations (deux à Whitehorse, et une à Watson Lake, à Dawson et à Haines Junction) seront animées par un joueur de football professionnel et suivies d’une courte présentation par les Essentielles et le Victoria Faulkner Women’s Centre sur les ressources et les services aux victimes de violence au Yukon. Le programme Be More than a Bystander a été mis sur pied par l’Ending Violence Association of BC et jouit de la participation des joueurs et entraîneurs des BC Lions, l’équipe de football de la Colombie-Britannique.

Mothers Against Drunk Driving, section yukonnaise –5 328 $ pour la présentation du programme scolaire The Pact (Le pacte)
On présentera le programme dans huit écoles du Yukon dans le but de donner des outils et des stratégies aux jeunes qui pourraient se retrouver dans une situation de conduite avec facultés affaiblies. La présentation inclut une vidéo illustrant une situation de conduite avec facultés affaiblies suivie du témoignage de trois personnes victimes d’accidents causés par l’alcool ou la drogue au volant. On remettra également aux écoles des compléments pédagogiques sur disque compact ou DVD pour alimenter des discussions ultérieures en classe. 

Tagish Community Association – 12 800 $ pour la mise sur pied d’une école de musique
Le projet consiste à mettre sur pied une école de musique qui cible les jeunes à risque, stimulera leur engagement au sein de la collectivité, leur offrira des modèles positifs et les aidera à développer leur l’estime de soi, leur confiance en soi et leurs compétences. Des musiciens qualifiés viendront à Tagish donner des cours de musique le samedi après-midi. Les cours se donneront en groupe et auront pour but de favoriser l’appréciation de la musique par la voie d’activités théoriques et pratiques dans les domaines suivants : percussion, voix, composition de chansons, clavier, guitare, ukulele, groupe rock, groupe de jazz, groupe pop, ensemble vocal et technologie d’enregistrement. Les jeunes devront jouer à différentes manifestations organisées localement. Ce projet élimine certaines barrières qui empêchaient les jeunes d’apprendre la musique – coûts, obligation de se rendre à Whitehorse et absence de professeurs qualifiés sur place.  

Victoria Faulkner Women’s Centre – 27 187 $ destinés au club pour filles, transgenres, non binaires et bispirituelles (Girls, Trans and Rainbow Club) et au réseau GNorth
Faisant fond sur les réalisations du projet My Life My Body, la phase suivante poursuivra le travail amorcé en offrant des formations et du soutien au sujet de la sexualité des personnes ayant des déficiences mentales ou physiques. Le projet comprend : une série de webinaires d’éducation sexuelle; une campagne de sensibilisation du public d’un mois pour déconstruire les mythes et les stéréotypes entourant la sexualité et ouvrir le dialogue avec les personnes handicapées; des ateliers à l’intention des professionnels; des visites dans les écoles en vue de transmettre des notions de santé sexuelle aux élèves ayant une déficience intellectuelle et leur enseigner les habiletés sociales favorisant l’établissement de relations saines; des rencontres amicales mensuelles au cours desquelles les jeunes handicapés peuvent apprendre et mettre en pratique les aptitudes nécessaires pour se faire des amis.

Village de Teslin – 6 300 $ pour un programme jeunesse
Le programme jeunesse a pour objet d’aider les jeunes à composer avec la maladie mentale et à faire face à d’autres difficultés sociales, à prendre de l’assurance pour pouvoir mieux exprimer et faire respecter leurs besoins et, enfin, à établir de solides relations. Le projet comprend des séances d’enseignement mixte avec un entraîneur personnel et une diététicienne spécialisée en cuisine holistique qui enseigneront aux participants comment mener une vie saine et être heureux. Un groupe de filles assistera à dix séances au cours desquelles on abordera les troubles de santé mentale et difficultés sociales, diverses stratégies d’adaptation positives et façons d’accroître sa sécurité, ainsi que les mesures à prendre pour se constituer un réseau d’adultes offrant un modèle positif. Ces séances seront données en partenariat avec un conseiller du Service de soutien thérapeutique pour enfants et adolescents. Elles seront suivies d’une fin de semaine consacrée à l’établissement de relations qui aura lieu à Whitehorse et qui rassemblera les filles, leurs mères, leurs grands-mères ou leurs tantes. De leur côté, les garçons participeront à des ateliers portant sur le travail du bois, la mécanique et les compétences de survie en nature qui visent à les inciter à passer du temps à l’extérieur et à être actifs.

Première nation des Gwitchin Vuntut – 30 368 $ pour un camp de loisirs durant la semaine de relâche 
Tous les membres de la Première nation des Gwitchin Vuntut (PNGV) sont invités à participer à l’un des trois camps nature qui auront lieu au mois de mars 2018 et au cours desquels on mettra l’accent, par la voie de jeux, d’activités et d’ateliers divers, sur le savoir et les habiletés traditionnels, le développement du leadership et la promotion du travail d’équipe. Chaque camp ciblera un groupe d’âge particulier et comportera des exposés donnés par différents invités, dont des Aînés et des représentants du groupe BYTE, des Rangers d’Old Crow et de diverses divisions du gouvernement de la Première nation. Les participants s’exerceront à la pêche blanche, à la chasse au caribou, au piégeage, à la pose de collets et à la construction d’abris en hiver, et plus de prendre part à des jeux favorisant l’esprit d’équipe et à des excursions à destination de lieux d’intérêt historique pour la PNGV.

Yukon Association for Community Living – 64 355 $ pour la phase 2 d’un programme de mentorat pour les jeunes
Le programme Peer Mentor donne à des jeunes ayant une déficience intellectuelle l’occasion de participer avec des jeunes non handicapés à des activités récréatives hebdomadaires adaptées à leur groupe d’âge. Rassemblés en petits groupes, les jeunes participent à différentes activités, discussions et ateliers qui favorisent la confiance en soi, la communication, l’estime de soi, l’établissement de limites personnelles et autres aptitudes importantes pour le groupe. Dix participants auront la possibilité de suivre une formation spéciale axée sur le leadership qui s’adresse aussi bien aux jeunes handicapés qu’à leurs pairs non handicapés. Le but de cette formation est de développer leurs qualités de chef pour qu’ils puissent agir en tant que mentors auprès de leur groupe et dans leurs activités quotidiennes. Elle sera donnée par l’organisme BYTE et couvrira les sujets suivants : leadership, mentorat et accompagnement; handicaps; consommation d’alcool et de drogues et toxicomanie, planification personnelle au moyen du modèle PATH; art oratoire, narration de contes, et réseautage; promotion et défense des droits.